Paroles : Avi Koren
Musique : Nadav Medina and Avner Tzadok
Chorégraphie : Naim Avner - 1997
לקראת שבת

לכה דודי לקראת כלה
פני שבת נקבלה...
ואבא מסלסל קולו בשירי שבת:
"דרור יקרא לבן עם בת"

ומפה צחורה נפרשת
ודולקים נרות
וכהד מן העבר המנגינות חוזרות
ומלא פתאום הבית באותן זמירות

לכה דודי לקראת כלה
שבת מלכה הנה עולה
על השולחן חלה, ועולה תפילה
שרים כל בני הבית במקהלה גדולה

לוחשות שפתיו של אבא
ועיניו אורות
וכהד מן העבר המנגינות חוזרות
ומלא פתאום הבית באותם זמירות
Zmirot Shabat

Lecha dodi likrat kala
Penei shabat nekabela
Ve aba mesalsel kolo beshirei shabat
Dror ikra le ben im bat


Umapa tzchora nifreset ve dolkim nerot
Ucheed min heavar hamanguinot chozrot
Umale pit'om habait beotan zmirot

Lecha dodi likrat kala
Shabat malka hine ola
Al hashulchan chala ve ola tfila
Sharim kol bnei habait bemakchela gdola


Lochashot sfatav shel aba veeinav orot
Ucheed min heavar hamanguinot chozrot
Umale pit'om habait beotan zmirot

Lecha dodi likrat kala
Penei shabat nekabela
Ve aba mesalsel kolo beshirei shabat
Dror ikra le ben im bat


Umapa tzchora nifreset ve dolkim nerot
Ucheed min heavar hamanguinot chozrot
Umale pit'om habait beotan zmirot
Chants de Shabbat

Viens mon bien-aimé, à la rencontre de la fiancée
Recevons la face du Shabbat.
Et papa trille de sa voix des chants de Shabbat :
« La liberté viendra pour les fils et les filles. »


Une nappe blanche est déroulée et on allume les bougies,
Comme un écho du passé, les mélodies reviennent,
Et soudain la maison est remplie avec ces mêmes chants.

Viens mon bien-aimé, à la rencontre de la fiancée
Voici la reine Shabbat qui monte,
Sur la table, un pain tressé et une prière monte.
Tous les habitants de la maison chantent en chœur.


Les lèvres de papa murmurent et ses yeux s’éclairent,
Comme un écho du passé, les mélodies reviennent,
Et soudain la maison est remplie avec ces mêmes chants.

Viens mon bien-aimé, à la rencontre de la fiancée
Recevons la face du Shabbat.
Et papa trille de sa voix des chants de Shabbat :
« La liberté viendra pour les fils et les filles. »


Une nappe blanche est déroulée et on allume les bougies,
Comme un écho du passé, les mélodies reviennent,
Et soudain la maison est remplie avec ces mêmes chants.
En cercle

1ère partie (2 fois) :
Vers la D : Ouvre pied D, croise G en snappant, yéménite D
Vers la G : Tour à G, pas chassé pied D
Vers la G : Ouvre pied G, croise D en snappant, yéménite G
Vers la D : Tour à D, pas chassé pied G

2ème partie (2 fois) :
- Pose pied D devant face au centre en levant les mains
- Vers la D : mayim derrière devant, tour à D
- Vers la D : plie le genou : le genou G touche le genou D puis revient
- 3 pas vers la D (GDG)

Transition :
Face au centre : Ferme les pieds et frappe des mains

3ème partie (2 fois) :
Vers la D : Ouvre pied D, croise pied G derrière, pivot
- Ouvre pied G, croise pied D derrière, pivot
Vers le centre : 3 pas (DGD), lève
- 3 pas en arrière (GDG)

Transition
Vers le centre :
- 4 pas pied (DGDG), pose pied D derrière
- 2 pas lents en arrière (GD), mayim derrière devant vers la D (yéménite arrière G)

4ème partie (2 fois) :
Vers la D :
- Ouvre pied D, croise pied G devant en snappant
- Balance DGD
- Croise pied G et tour à D
Vers la G :
- Yéménite arrière D et 2 frappe des mains

Vers la G :
- Ouvre pied G, croise pied D devant en snappant
- Balance GDG
- Croise pied D et tour à G
Vers la D :
- Yéménite arrière G et 2 frappe des mains

Tout à la fin : on ne frappe pas 2 fois des mains mais on fait un yéménite D à la place, un pas G vers le centre, un pas D, le G le rejoint et on snappe.


Danse en vidéo

Explications. Danse.

Chant en vidéo

Chanté par Reuven Erez